Hommage à Maryse Condé. Moi, Tituba sorcière UNESCO 2018

" Moi, Tituba sorcière.. " en Mai 2020 au TNT - CHAILLOT.

"Moi, Tituba sorcière... Noire de Salem " Maryse Condé

 

Fille de l'esclave Abena violée par un marin anglais à bord d'un vaisseau négrier, Tituba, née à la Barbade, est initiée aux pouvoirs surnaturels par Man Yaya, guérisseuse et faiseuse de sorts. Son mariage avec John Indien l'entraîne à Boston, puis au village de Salem au service du pasteur PARRIS. C'est dans l'atmosphère hystérique de cette petite communauté puritaine qu'a lieu le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692. Tituba est arrêtée, oubliée dans sa prison jusqu'à l'amnistie générale qui survient deux ans plus tard. Là s'arrête l'histoire. Maryse Condé la réhabilite, l'arrache à cet oubli auquel elle avait été condamnée et, pour finir, la ramène à son pays natal, la Barbade au temps des Nègres marron et des premières révoltes d'esclaves.

 

DISTRIBUTION

Mise en scène Danielle GABOU

Piano Lise     Diou-Hirtz

Lumière        Aurélie Bernard 

 

Titre de la pièce   " Moi, Tituba sorcière... Noire Salem".

Durée        1 heure.

Date           9 au 11 juin 2020.

Lieu           Théâtre National de  Chaillot  / 1 Place du Trocadéro, 75016 Paris

Prochaine représentation le 24 novembre 2019 à 16 heures à l'Hôtel de Ville / Nancy / Entrée libre.

VIOLENCES CONJUGALES

Titre de la Performance       VIOLENCES CONJUGALES.

Durée                    1 heure.

Genre                     Théâtre Documentaire.

Création                 Mai 2019 au Musée de L'homme.

Reprise                   Dimanche 24 novembre  à 16h  à l' Hôtel de Ville de Nancy.

 

 La performance intitulée " Violences conjugales " est le fruit des paroles de neufs femmes exceptionnelles qui ont eu le courage de sortir du silence. Par respect pour les témoins et par respect pour le travail réalisé par les journalistes qui ont mené ces interviews, les textes ne seront pas retouchés. Neufs comédiennes incarneront ces femmes exceptionnelles, en restituant leurs témoignages dans leur originalité et leur intégralité, mais aussi dans l’ordre chronologique qu’ont choisi les journalistes Catherine Robin et Isabelle Duriez dans leur article paru dans « ELLE » en novembre 2017. La radicalité de ce choix est le fondement de la performance intitulée « Violences Conjugales ».

Danielle Gabou

 

LA DISTRIBUTION

avec

Maud CASARI - Roselyne GESLOT - Marilyn LEPRUN  - Alessandra BONAROTA -Mathilde MAMEUSE  - Kaori SUZUKI - Marina CAPPE  - Danielle GABOU - Codrina PRICOPOAIA - Mawen NOURY  

Mise en Scène - Danielle GABOU.

Compositeur - Musicien   ALIAS Poet.

Photographe et Vidéaste Bruno THOMASSIN.

Conseillière Artistique - Laurent COLAT

Danielle GABOU

Alessandra BONAROTA

Maude CASARI

Mathilde MAMEUSE

Roselyne GESLOT

Kaorie SUZUKI

Mawen Noury

Marinna CAPPE

Codrina Pricopao